20160417

[Red Button's Nation] : Hank, Tank et Coyote

La fille sanglotait.

Son visage était couvert de boue et une vilaine plaie sur le haut du crâne saignait abondamment…

Allongée sur le dos à même le sol, elle respirait avec difficulté et n'arrivait plus à parler.

Elle avait fui Merc City rapidement, en direction de la Nation des Sables, territoire des Mutants.
Le terrain n'était pas facile pour la conduite : accidenté la plupart du temps, ce qui tenait lieu de route était plein de bosses et de trous… La fatigue se faisant sentir, ce qui devait arriver arriva.
Un quart de seconde d'inattention et elle perdit le contrôle de sa voiture. Après une terrible embardée
et une succession de chocs, elle perdit connaissance.

Lorsqu'elle se réveilla, elle était étendue sur le dos, incapable de bouger, paralysée… et cette douleur…
Elle s'évanouit à nouveau.

Elle revint à elle lorsque le jour se levait. Sa vision, d'abord floue, gagna en netteté. Devant elle se tenait une grande forme, au moins deux mètres cinquante de hauteur. Une femme, visiblement. Une mutante.
Sa peau était d'un vert très pâle, presque blanc par endroit.
Son corps présentait quelques malformations, dont la plus visible était le deuxième bras gauche, situé un peu au-dessous du premier.

La mutante se pencha sur la fille et lui releva doucement la tête pour l'aider à avaler le contenu d'un petit bol. Le contenu avait un goût agréable, légèrement sucré, et surtout, après l'avoir avalé, la fille se sentit apaisée.

« Je m'appelle Heda, dit la Mutante. Mes mutations font de moi une sorte de guérisseuse. J'ai profité de ton sommeil pour examiner ton corps. Tes blessures sont graves. Elles ne sont pas guérissables. Tu vas mourir. La préparation que je t'ai fait boire va apaiser la douleur et te permettre de partir doucement.
Je vais rester avec toi jusqu'au bout. »

Voyant que la fille se contorsionnait, visiblement pour lui faire comprendre quelque chose, elle ajouta :
« Ne t'inquiète pas pour tes garçons. Je m'en occuperai. »

Plus tard dans la journée, la fille mourut. Fidèle à sa promesse, Heda récupéra les deux bébés dans la voiture et les emmena avec elle.

Pendant 30 ans, Heda s'occupa des garçons, qu'elle avait appelés Hank et Tank.

Au début, ce ne fut pas facile. L'adaption se passait bien, et le fait de vivre avec des Mutants semblait naturel pour eux, même si quelques fois ils se demandaient pourquoi ils étaient différents des autres…
C'est en grandissant que cela fut plus difficile. Chaque Mutant naissait avec des mutations. Certains avaient des mutations mentales, mais ils étaient rares. Les plus courantes étaient les mutations physiques. Aussi, lorsque les garçons commencèrent à jouer avec les enfants Mutants, il se rendirent compte qu'ils étaient plus faibles que les autres. Quand ils furent en âge de s'entraîner au combat, ils compensèrent leur manque en s'entraînant beaucoup plus. À 30 ans, ils étaient devenus de solides gaillards, de bons combattants…
de bons fils…

Puis Heda mourut, à l'âge de 98 ans. Avant de rendre l'âme, elle eut le temps de raconter à ceux qu'elle considérait comme ses fils, l'histoire qui était la leur.

L'ayant pleurée pendant trois jours, selon la coutume du clan, Hank et Tank décidèrent de retourner parmi les leurs. Ils quittèrent donc le clan et se dirigèrent vers Merc City.

En chemin ils rencontrèrent un mercenaire qui était traqué par les siens et lui rendirent service
en brouillant ses traces. En remerciement il leur laissa son véhicule. Ils le rebaptisèrent « Coyote ».

Avec ce véhicule, il commencèrent à se déplacer à la rencontre des différents convois afin d'échanger
des biens de consommation courante : eau, essence, munitions, provisions…
Leur réputation parlait pour eux, les affaires étaient florissantes. Mais avec le temps, certains convois devinrent dangereux à fréquenter : les gens en voulaient toujours plus, et plus d'une fois, ils furent pris à parti et ne durent leur salut qu'à leur constitution physique impressionnante et aux fusils d'assaut qu'ils traînaient constamment avec eux.

Avant d'avoir plus d'ennuis, ils tinrent conseil sur la façon la plus adaptée d'assurer leur survie.
Hank s'entendait bien avec Talla. Une vraie amitié. C'est donc presque naturellement qu'ils rejoignirent
le convoi d'Esclavagistes. Après tout, l'individu est une marchandise comme une autre, tant qu'il y a de la demande…




Hank et Tank sont terminés depuis quelque temps, mais n'avaient jamais été photographiés.
C'est maintenant chose faite…




Coyote est un combi Volkswagen des années 1960-1970. Comme pour le précédent véhicule, voici la photo avant travaux :




J'ai procédé comme les autres fois à une personnalisation du véhicule, et j'ai créé une galerie, afin de transporter toutes sortes de marchandises et de bagages…














16 commentaires:

  1. Réponses
    1. Les bagages… ou un bagage en particulier ? ^^

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Samy tu es un filou… M'en reste une si tu veux… ^^

      Supprimer
  3. Chouette transformation :)
    Quelle échelle le véhicule ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci gilel ! ^^

      L'échelle, c'est du 1/43e.

      En plus c'est pas cher… en cherchant un peu, tu trouves des trucs sympas pour quelques euros…

      Supprimer
  4. Bonjour, tu utilise quoi pour les grilles?

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Damien,

    Pour les grilles, ce sont des plaques d'aluminium texturées, vendues au format 10 x 10 cm.

    Tu peux les trouver ici, par exemple :

    http://www.minisocles-store.fr/plaques-grilles-en-metal/697-plaque-d-aluminium-texturee-diamant.html

    RépondreSupprimer
  6. La galerie, la passagère qui bronze et le tuyau d'échappement relevé sont super bien vus !

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, sympa la conversion. Comment as-tu obtenu l'effet de peinture qui s'écaille au niveau du pare-brise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Argrom et merci ! ^^

      L'effet de peinture qui s'écaille au niveau du pare-brise est réalisé de la même manière que pour l'ensemble de la carrosserie.
      Le procédé est simple. Je te joins un lien vers un tuto de weathering très bien expliqué par copain Minus, photos à l'appui. Bon amusement ! ^^

      http://code660066.blogspot.fr/2015/06/tutoriel-le-weathering-1.html

      Supprimer