20160402

[Red Button's Nation ] : Gideon

Siaye fulminait.

Elle venait de revenir du hangar sous lequel la bande avait installé le coin repas, pour se rendre compte que sa tente était vide. Plus de sac de couchage. Plus de vêtements. Plus de sac à dos. Plus rien.

Ça n'était pas un vol, elle le savait. Les membres de la bande étaient suffisamment soudés pour ne pas se détrousser les uns les autres. C'était pire. Il y en a un qui avait décidé de jouer au con, et qui allait la faire courir dans tous les sens toute la journée dans l'espoir de récupérer son barda…

Siaye n'était pas patiente.

Elle partit d'un pas énergique vers les véhicules en criant comme une possédée :

« Wormson, espèce de salopard. Tu as deux minutes pour me rendre mes affaires avant que j't'explose la tronche ! »

Pas de réponse.

« WORMSON ! Tu fais chier, merde ! »

Silence.

Elle repartit vers le réfectoire. Personne.

« Rudbaugh ! Yiprick ! »

Le hangar restait désert.

Elle traversa le camp pour aller trouver Thorhart qui avait élu domicile dans une maison en ruine. Elle s'approcha silencieusement et s'arrêta. Les sens aux aguets, elle attendait. Pas un bruit.

« Thorhart ? »

Visiblement, il n'était pas là.

Rageuse, Syaie décida de bouder. Elle rejoignit sa tente afin d'y passer la journée en attendant que ses affaires reviennent, tout en réfléchissant au châtiment qu'elle infligerai au coupable. Elle arriva à destination et constata que sa tente avait disparue…

« Putain !!! »

Folle de rage, elle arpenta le camp dans tous les sens. Personne. Ils avaient tous disparus. Ou plutôt non : ils se payaient sa tête tous ensemble.

Elle finit par arriver au bus. Devant celui-ci, assis sur une caisse, Talla était en train d'affûter la lame de son épée. Il leva la tête et lui fit un sourire.

« Ça va Siaye ? Pense à préparer tes affaires, on va bientôt partir…»

« Quoi !?! Non, ça va pas ! Une ou plusieurs andouilles ont planqué mon barda, ils savent que j'ai horreur de ça ! »

Talla la regarda, amusé.

« Je crois qu'elle est à point Thorhart ! Déplace le bus ! »

Le gros moteur se mit à vrombir. Thorhart enclencha la marche arrière et recula d'une dizaine de mètres.

Siaye ne comprenait rien. Elle regarda le bus se déplacer. Lorsque la vue fut dégagée, elle vit.

Elle vit un pick-up autour duquel se trouvaient le reste de la bande.

Talla la rejoignit.

« Tu vois ce camion ? C'est le tien. On l'a appelé Gideon. Bon anniversaire Siaye ! »

« Quoi ? Personne ne connaît ma date d'anniversaire, à part… Darius ! »

Le grand balaise lui fit un clin d'œil et s'écarta.

Elle aperçut alors sa tente, soigneusement rangée et attachée sur le flanc, et le reste de ses affaires accrochées à l'arrière.

Remontant le regard, elle eut un hoquet de surprise. À l'arrière du pick-up était installée une rampe de lancement avec un missile.

« Au début, je voulais te faire un feu d'artifice, mais j'ai pas trouvé ce qu'il fallait. Martha m'a dit qu'un missile, c'était une fusée comme une autre… »

« Mais… comment… ». Siaye ne comprenait rien.

« Darius est venu me voir, dit Talla. Il avait trouvé un véhicule pour toi, mais il était en sale état. On l'a ramené, et ils ont tous bossé dessus. Rubaugh s'est occupé de la mécanique, Wormson a débosselé, Yiprick, Der Sturm et Darius ont trouvé et installé le missile. C'est fou quand même, reprit-il après un instant de silence, lorsqu'il s'agit de faire quelque chose pour toi, ils arrivent même à se mettre au boulot… »




Un de plus. Gideon est le cinquième véhicule pour RBN. À l'origine, il ressemble à ça :




J'ai repris le même principe que pour Marlène, la lame de rasoir mécanique à l'avant pour faire office de bélier.

Le lance-missile est fait à partir d'un bout de carte plastique, d'une pique à brochette en bois et d'un missile GW qui traînait dans la boîte à rabiot. Les autres accessoires proviennent comme d'habitude de chez Pardulon.

Voici Gideon toiletté pour le post apo : 















8 commentaires:

  1. Très, très beau !
    Il ne lui manque, à mon avis, qu'un peu de barda à l'arrière, contre la cabine, pour casser l'impression de vide qui s'en dégage et lui redonner le coté "nomade" qui va si bien à ta bande.
    Mais vraiment, j'aime beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lapin !

      Je plussoie pour le barda. M'en occupe de suite ! ^^

      Supprimer
  2. Très sympa !
    il maque du barda comme le dit si bien Le_lapin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Spock et merci !

      L'histoire du barda est en cours, j'édite dans la journée avec une nouvelle photo… ^^

      Supprimer
  3. J'adore le texte.
    Pour la tuture, note que le beige est une base parfaite pour les produits Ammo que tu avais chopé au Convention Day. Je dis ça, je dis rien hein. :-P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci copain !

      Faudrait que tu me briefes un peu plus sur la façon dont tu les utiliserais dans le cas présent. Ça m'intéresse ! ^^

      Supprimer
    2. Pense à me demander la prochaine fois, je te montre ça sans soucis.

      Supprimer