20160306

Kolaps Hell awaits, la suite…

Bon ça y est !

J'ai officiellement 23 points de figurines APC peintes pour Kolaps Hell awaits. Après les 5 présentées ici,
en voici 3 de plus : 1 soldat, Emma Lutz, sniper de son état et 1 sergent.

Quelques news de chez Blockhaus82 : tout d'abord un deck de cartes imprimé pour Hell awaits sera disponible assez rapidement à la vente. Ce deck regroupe les cartes d'ordre (Mouvement, Attaque et Action), et fait partie de la composante de base du jeu.
Ce deck de 54 cartes sera imprimé sur une carte 350 g.

Deuxième chose, aux alentours du moi de mai, la production de figurines Kolaps va passer au métal. Si vous souhaitez des figs en résine, tout porte à croire qu'elles seront disponibles jusqu'à épuisement des stocks et seront remplacées au fur et à mesure par du métal.
Les figurines en résine risquent donc de devenir des collectors…

Pour terminer, la figurine d'Emma Lutz ne sera pas rééditée, et les APC auront droit à des modèles avec des poses différentes.

Ah, et on me souffle dans l'oreillette (p*tain arrêter de me souffler dans l'oreillette, c'est dégueulasse !) qu'à l'exception de Nicolescu, les autres figurines du Chrisme ne seront pas rééditées non plus.

En résumé, si vous voulez des figs Kolaps en résine, dépêchez-vous… ^^











Il y a 2 semaines, j'ai eu droit à une initiation au règles avec SyntaxError.

Je n'ai malheureusement pas de photos exploitables, la lumière étant des plus pourries…

Nous avons joué APC vs APC. Syntax avec ses e-Volve et moi avec mes Néofficine. Les circonstances n'étaient pas idéales, la faute à un manque de décors suffisants, mais nous nous sommes bien amusés.

Les APC sont assez létals avec des armes à feu. À tel point, que nous ne sommes même pas arrivés au corps à corps.

Les fusils d'assaut sont efficaces, les fusils à pompe sont violents, et les grenades, c'est le grand délire… J'ai échappé de peu à deux explosions de grenades qui auraient pu être fatales à Boronov, mais j'ai eu beaucoup de chance.

Les règles sont surprenantes par certains points de vue, mais la mécanique de jeu est à l'image des figurines : élégante. Passé quelques activations, on se met vite dedans, malgré quelques hésitations dûes à la prise en main, mais rien de méchant, et Syntax était là pour guider le jeu.

J'espère pouvoir présenter un compte rendu plus détaillé avec photo à l'appui prochainement.

Bon je signale afin de flatter mon égo que j'ai gagné ! Mais j'ai pas fait exprès…

En plus, ça compte pas, c'était pour tester. Mais ça m'a donné envie de rejouer !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire