lundi 26 octobre 2015

[Eden]: un peu de Convoi…

… histoire de varier les plaisirs.

J'ai en stock, une quantité impressionnante de figurines pour Eden, consistant principalement en persos
du Convoi, Jokers, Anges de Dante, PNJ, marqueurs et pions d'objectifs aussi divers que variés.

Je me suis dit que j'allais « me sortir les doigts », dixit l'ami Whispe, et m'attaquer à cette partie de la montagne de plomb qui est mienne.

En plus de servir pour Eden, les persos sont assez « génériques » post-apocalyptiquement parlant,
et pourront donc être recyclé dans d'autres jeux tels que Red Button's Nation, ou le prometteur Gasland qui s'annonce chez Osprey.

Quand je parle de « génériques », cela n'a rien de péjoratif. Je devrai plutôt dire qu'ils répondent, toutes factions confondues (ou presque), à une certaine idée récurrente de la vision que l'on peut avoir d'un monde post-apocalyptique.
Il y a aussi des concepts bien barrés, propres à Eden, mais qui s'inscrivent bien dans un schéma global de monde dévasté, et qui peuvent sans difficulté s'intégrer dans d'autres univers.

Je me suis donc décidé à commencer par le Convoi, d'abord parce que j'en ai un paquet, et ensuite parce que je pense que sur ce type de figurines, je peux avancer relativement rapidement, tout en ayant une peinture correcte.
Pour les Jokers, par contre, j'avoue avoir envie de prendre mon temps, histoire faire correctement leurs costumes, qui à mon avis amènent un petit plus visuel à la faction.

J'ai donc commencé léger en peignant quelques pions d'objectifs pour les missions réservées au Convoi,
à savoir « Le bœuf » et « Le container ».


Les marqueurs pour « Le container », le container et le réservoir :



Le marqueur pour « Le bœuf » : à noter, pour la petite histoire, que ce bœuf a été peint deux fois…
La première fois, lorsque la figurine fut terminée, le petit Wallach était content de lui, et comme il devait s'absenter pour l'après-midi, il s'est dit qu'il allait vernir sa figurine avant de partir. N'étant pas spécialement à l'heure, le Wallach s'est dépêché de saisir sa bombe de vernis mat de chez Army Painter,
et, une fois dehors, d'en vaporiser de manière habituelle le fruit de son travail, sauf que…
ça n'était pas une bombe de vernis mat, mais une bombe de sous-couche grise… voilà, voila…
On prend les mêmes, le bœuf (la figurine) et l'âne (celui qui peint), et on recommence…




J'ai également commencé la préparation et la mise en couleur de persos du Convoi, que je n'ai pas sélectionnés en fonction de leurs capacités ou de leur carte de stats, mais plus par affinité visuelle avec l'apparence du personnage.

Le premier, que j'aime beaucoup, c'est Jürgen, un lanceur de couteau, avec un look de gros malade
du close…




Mark me plaît bien aussi. La posture, le style avec le long manteau qui flotte au vent, contribue à mon sens à donner une image aussi bien furtive que mystérieuse, le côté mystérieux étant accentué par le port du masque à gaz, qui cache une partie du visage…




Mark peut déployer, au début du premier tour, 3 pièges à loups. Lesdits pièges ayant fait l'objet de marqueurs en résine, je les ai peints dans la foulée, histoire d'avoir le tout (perso + marqueur) en full paint, qui comme je n'arrête pas de le dire est pour moi un incontournable sur une table de jeu. Jouer, c'est bien, en full paint, c'est carrément mieux, et complètement immersif…



Dans les posts à venir concernant Eden, il y aura Herr Doktor, Frantz et Otto. Mais pas tout de suite.

J'alterne entre plusieurs projets, dont des figs de Morts-Vivants Mantic pour Kings of War. La sortie en français de la v2.0 du livre de règles m'ayant sérieusement remotivé. Battle étant mort sous la forme sous laquelle on le connaissait, Mantic s'est engouffré dans la brêche, apportant un peu de fraîcheur dans le jeu de masse d'heroic-fantasy. En plus, le soclage régimentaire, j'adore !

Dans ce qui est en cours, il y a Confrontation, dont je ne désespère pas d'avoir un jour fini la peinture de toutes les pièces en ma possession, ce qui fait… beaucoup…


vendredi 16 octobre 2015

Enfin ! Il est là !

Ça y est !

Après une attente un peu plus longue que prévue, la v2.0 du livre de règles de Kings of War est là… en français !




Prévue pour être disponible le 30 octobre, la fabrication du livre en version française a rencontré quelques problèmes techniques…

La structure française de Mantic a été très réactive en communiquant quasiment en temps réel sur le forum français et en expliquant le pourquoi du retard et les mesures prises pour y remédier.

Si il y a une chose qu'a compris Mantic, contrairement à d'autres, c'est que la communication avec ses clients (joueurs, collectionneurs) est primordiale.
Quand je vois les réactions qui ont accueilli le retard de parution (tout les intervenants dans le fil étaient de bonne composition, compréhensifs, et encourageaient Mantic France à prendre son temps et à faire les choses correctement), je me dis que certaines sociétés auraient pas mal de leçons à prendre en matière de communication.

Point n'est besoin d'utiliser des grands mots et de faire de grands discours, il suffit de parler clairement et simplement de la situation en cas de souci, et ce qui est fait pour y remédier.
Plus important encore, le respect des clients : en lisant les discussion sur le forum français, je suis stupéfait de voir la relation établie entre Mantic est ses joueurs, ça force le respect, et je me dis (et à vous aussi, puisque vous me lisez…) que des gens comme ça, et bien j'ai envie d'acheter chez eux, sachant que si il y avait un problème, il y aurait une solution rapide.

Bref.

La version française du livre de règles est là, et c'est bien.

Games Workshop a préféré se tirer une balle dans le pied avec Battle, en sortant un jeu approximatif destiné à prendre le relais. Les règles sont gratuites, c'est bien. Mais pas exceptionnel : plein d'autres le font. Par contre, 45,00 euros les 5 figurines, y'a que chez Games qu'on voit ça…
Je ne m'étendrai pas, ce qu'ils sont et ce qu'ils font ne m'intéresse plus depuis un moment.

Donc la v2.0 de Kings of War en français est là.

Alors qu'en dire ? D'abord, qu'il est vendu approximativement 39,00 euros.
Que pour ce prix là, il est tout en couleur, fait 208 pages intérieures, plus 4 pages de couverture (souple), qu'il comporte 45 pages de background, 40 pages de règles (plus complètes que sur le PDF mis à disposition sur le site Mantic), et le reste, ce sont les listes d'armées assez bien fournies.

La reliure est brochée, ce qui est un gênant, car laisser le livre ouvert à une double page quelconque est impossible… il se referme tout seul. De plus la reliure est un dos carré-collé, ce qui veut dire que si vous "forcez" un peu sur la reliure en appuyant dessus pour le livre reste ouvert, ça risque de se démembrer rapidement. Les cahier n'étant pas cousus, vous allez retrouver des pages partout.

Maintenant, vous le savez, donc vous pouvez faire attention et ne pas jouer au con, en vous disant que pour une première, c'est pas si mal que ça. Suffit d'être un peu soigneux.

Peut-être que nous aurons droit à un tirage plus luxueux sur une autre version, mais, qui dit plus de qualité en fabrication dit prix de vente plus élevé, logique.

Donc : personnellement, je suis enchanté de cette démarche de traduction et d'impression en langue française. Pour une fois en temps que client francophone, j'ai l'impression d'exister pour un éditeur de jeu, et en plus de ne pas être pris pour un pigeon.

Faites le calcul : un livre de règles Vf + un bonne boite d'armée (Megaforce, approximativement une centaine de figurines) vous êtes tranquille pour à peu près 170,00 euros…


Morts-Vivants Mega Army (142 figurines) : 124,99 euros…


Rappellez-moi ce que vous a coûté votre armée Battle ?

Bon je vous laisse, je dois m'occuper de 2500 points de Morts-Vivants qui me réclament !