20150610

[Red Button's Nation] : Der Sturm

Der Sturm était assis contre un mur à l'ombre, le chapeau rabattu sur les yeux. Le fusil qui ne le quittait jamais était posé en travers de ses genoux.

Le secteur était calme et les tours de garde mis en place par Talla accentuaient le sentiment de sécurité.

Un vent léger se leva, charriant sans doute des toxines et un tas de saloperies, mais Der Sturm était bien.
Il profitait du repos dont la bande bénéficiait depuis quelques jours. La dernière vente d'esclaves avait rapporté beaucoup de ressources : du métal, de l'eau pure, des pièces de rechanges pour les voitures,
des armes, de l'essence, de la nourriture…

Talla et Thorhart avaient décidé que le convoi s'arrêterait quelques jours afin qu'ils puissent prendre un peu de repos, ces dernières semaines avaient été épuisantes.

Der Sturm laissa vagabonder son esprit… 

Il était dans un état de bien-être qu'il n'avait plus connu depuis longtemps. Cette journée était vraiment exceptionnelle. Sa main gauche se rapprocha doucement de la crosse de son fusil.

Le silence aussi. Ce lieu était d'un calme. Sa main droite enserra délicatement et lentement le canon
de son arme.

Il se remit souplement et rapidement sur ses deux pieds, le fusil pointé vers l'avant.

Yiprick sursauta.

– Vas-y doucement mon pote, j'ai pas envie de finir en miettes avec ton engin d'enfer !

– Pourquoi t'arrives doucement alors ? lui demanda Der Sturm

– Ben j'ai parié avec Siaye que j'arriverait à te piquer ton fusil…

– C'est raté. T'en as d'autres des idées à la con ?

– T'énerve pas, je te l'aurai rendu… Ah au fait avant que j'oublie, y'a Thorhart qui veut te parler.

Der Sturm ajusta son couvre-chef et regarda Yiprick d'un air mauvais, et partit doucement vers le centre
du camp.

Thorhart était en grande conversation avec Talla.

– Der Sturm, tu tombes bien ! Talla vient de rentrer avec le bus, il a ramené quelque chose pour toi.

– C'est quoi ? demanda Der Sturm.

– Va voir, lui dit Talla, c'est accroché derrière le bus, tu ne peux pas la rater.

Intrigué Der Sturm se dirigea vers l'arrière du bus.

Et là, il la vit…

– T'en as déjà tellement retapé des bagnoles, dit Thorhart, que quand on l'a vu celle-là, on s'est dit avec Talla qu'elle serait pour toi… Bon comme tu peux le voir, elle n'est pas neuve, tu vas avoir du boulot…

La voiture était un vieux modèle, de ceux que l'on faisait au siècle dernier, voire peut-être même avant…
à une époque où l'on construisait solide, et où le mot « consumérisme » n'existait pas encore… Un modèle massif, en vraie ferraille, toute rouillée, les pneus crevés ou dégonflés.
En ouvrant la porte avant, Der Sturm passa la main sur les sièges en vieux cuir, un peu passés…

– Ça me touche vraiment, dit-il mais pourquoi ?

– On va revoir notre façon de travailler. Thorhart va entraîner les plus talentueux des esclaves que l'on trouvera pour qu'ils se battent au corps à corps pour nous, en échange d'une vie moins dure en dehors des combats. L'idée serait de les transporter au cœur de la mêlée et de les larguer. Les anciens conduiront les voitures et les entretiendront…

– Je suis le seul mécano, dit Der Sturm.

– C'est vrai, mais tu leur apprendras le minimum au fur et à mesure.

– Comme tu risque de superviser le bon état de marche de toutes les caisses, il était normal que tu aies la tienne en premier, dit Thorhart.






Pas de carte de stats cette fois-ci : je vais toutes les refaire en révisant les coûts des figurines et en intégrant celles des esclaves combattants, mais ça ne sera pas avant la fin de l'été…
Je vais attendre la version « propre » des règles en PDF, au cas où quelques petites choses auraient changé…

Ah et j'oubliais, ce post est le 200e, hé ouais…

4 commentaires:

  1. Félicitations pour ton 200e post !! ^^

    Et concernant Der Sturm, purée, celui-là il a vraimet une belle tête de vainqueur !! XD

    J'ai bien aimé la petite nouvelle d'introduction également.

    Serviteur,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci mon cher Mori kun ! ^^

      La petite nouvelle n'est pas innocente : elle prépare l'arrivée de mon premier véhicule «moyen» qui est bientôt terminé, je n'attends plus qu'une pièce commandée sur le net…

      Quant à la tête de vainqueur, c'est une des caractéristiques de cette gamme : ils ont tous des têtes de vainqueurs… ^^

      Supprimer
  2. J'ai envie de dire tout pareil que Morikun...
    J'aime le côté mécano, ça colle bien à la figurine.
    J'ai hâte de voir la voiture du coup! (et le bus !!!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de rentrer de vacances, je vais pouvoir m'y remettre !!!

      Supprimer