20150519

[Red Button's Nation] : Darius & Martha

Darius était assis au sommet d'un immeuble en ruine. Le fusil a portée de main, il était en apparence détendu mais ses sens étaient en alerte.

Aussi fut-il surpris lorsqu'il senti une main toute légère sur son épaule.

– Salut Darius, bonjour Martha. Vous faites une pause ?

– Siaye. Encore une fois je ne t'ai pas entendu venir. Martha dit que je vieilli…

Les deux femmes se regardèrent. Syaie fit un clin d'œil à Martha.

–  Elle te taquine Darius. Il n'y a pas beaucoup de personnes qui m'entendent arriver. La discrétion fait aussi partie du kit de survie.

Quelques étages plus bas, Wormson, Rudbaugh et Talla revenaient vers les véhicules auprès desquels Der Sturm montait la garde.

La semaine précédente, la bande avait croisé un marchand de rumeurs. Moyennant un bon repas et quelques petites pièces d'équipement, il leur avait raconté les nouvelles qui se répandaient dans la zone dans laquelle ils se trouvaient. Quelques infos intéressantes, beaucoup de choses sans trop d'importance, et l'information qui sembla de premier ordre pour Talla : on disait que depuis quelques semaines, un groupe d'une dizaine de robots circulait dans la ville en ruine,
à 3 km au nord-ouest. Jamais les robots ne se hasardaient aussi loin de leur territoire en si petit nombre.

Ils devaient chercher quelque chose, et le fait qu'ils soient encore là démontrait clairement qu'il n'avaient pas trouvé
ce pour quoi ils étaient venus.
Talla n'avait rien de spécial contre les robots. Il voyait juste ce que la revente de leurs composants pouvait ramener à la bande. Si en plus, ils arrivaient à en capturer un en état de marche, un Manipulateur pourrait certainement le reprogrammer, permettant ainsi au futur acheteur d'en faire un usage personnalisé. 

Une partie de la bande se dirigea donc vers la ville. Ils étaient là depuis la veille en fin de journée. Ils avaient exploré précautionneusement une petite partie de la ville, mais jusqu'à maintenant, aucune trace des robots. La recherche prenait du temps car il fallait opérer de façon très prudente. Les robots étaient en route vers leur objectif, et un humain sur leur route subissait le même sort qu'un rat ou un cafard ; une fin rapide et douloureuse.

Talla jeta un œil autour de lui.

– Siaye est revenue ?

– Il y a un petit moment , répondit Der Sturm.

– Elle est encore en train de jouer à cache-cache ? demanda Wormson.

– Je ne crois pas. Elle est montée sur le toit rejoindre Darius. Ils doivent être en train de faire la conversation…

– Brrrr !!! fit Wormson. Je l'aime pas ce type, il me fiche la chair de poule…

Rudbaugh regardait Wormson, comme s'il essayait de comprendre le sens profond de la remarque du colosse.  Wormson et Darius étaient tous les deux puissamment bâtis et doués d'une grande force physique. Que l'un puisse avoir peur de l'autre était une notion que Rudbaugh ne comprenait pas.

– Quoi ? fit Wormson.

– Rien, dit Rudbaugh, absolument rien.

– Tu trouve ça normal toi qu'un type se balade tout le temps avec le crâne de sa femme fixé sur une barre de métal qu'il porte dans le dos et à qui il parle toute la journée ?

Rudbaugh n'eut pas le loisir de répondre. Siaye et Darius venaient de redescendre du toit.

– Ah vous êtes là dit Talla. On va arrêter les recherches pour aujourd'hui, la nuit va bientôt tomber, et ces saloperies de ferrailles vont avoir l'avantage, avec leurs capteurs thermiques. On reviendra demain.

– Allez, en voiture. Darius, tu montes avec moi ?

– Je vais plutôt m'accrocher à l'arrière, si tu veux bien : Martha aime sentir le vent dans ses cheveux…










10 commentaires:

  1. C'est super glauque mais l'idée est bien sympa ! Très joli socle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Brauwan !

      Ben oui, c'est glauque, mais c'est la faute à Esprit… ^^

      S'il avait fait un jeu avec des fées et des poneys, je me serai adapté (ou pas)… ^^

      Supprimer
    2. Haha des fées et des poneys made in Northland, j'aurai payé pour voir ça ^^

      Supprimer
    3. ^^

      C'est vrai qu'après réflexion, ça craint méchamment… ^^

      Supprimer
  2. C'est excellent , je ne l'ai pas vue venir celle la. Vraiment très original ;)

    RépondreSupprimer
  3. Une grande lignée qui continue. Bravo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Samy.

      Baptême du feu de la grande lignée vendredi… ^^

      Supprimer
  4. Super idée et joli boulot. Chouette travail de back, ça le fait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Shuby ! ^^

      Ça n'est pas encore fini… en plus, il va falloir que j'ajoute des esclaves, mes Esclavagistes sont trop peu nombreux sur le terrain (explications dans le prochain post).

      Supprimer