samedi 20 septembre 2014

[Alkemy] : Ombres de la Garde Cobra

Il y a une bonne semaine, Minus et moi avons été sensibilisé à Alkemy par Lixa : une initiation restreinte, pour cause de fatigue générale, mais néanmoins très amusante. La mécanique de jeu est très fluide, et le choix lors de l'activation d'une figurine est quelques fois problématique, du style : « Je m'occupe de l'objo ou je lui défonce sa gu**le », ce qui ne fait que renforcer le côté stratégique…

Le résultat des 2 tours de jeu n'a pas été vraiment révélateur, en ce sens que dès que Lixa nous parlait de la capacité d'un de nos persos à faire telle ou telle chose, Minus et moi n'avions qu'une envie, c'était d'essayer tout de suite, « pour voir ce que ça fait »

Résultat, ça n'a pas fait avancer le scénario, mais cela nous a permis de nous rendre compte de certains effets assez amusants…

De retour à la maison, je me suis plongé dans ma Todobox taille XXL d'où j'ai ressorti mes achats de figurines Alkemy de l'époque Kraken, qui sommeillaient paisiblement au fond de la boite…

J'avais profité à l'époque d'un déstockage massif chez LB, et visiblement, je n'y été pas allé de main morte…
J'ai donc exhumé mes boites de la Triade de Jade et d'Avalon. Tant que j'étais en phase d'exploration de la Todobox, j'en ai profité pour ressortir des socles Fenris achetés il y a quelques temps.

J'ai peint une dizaine de socles, et j'ai commencé la peinture des Ombres, que voici…





Sous les figurines, le tapis de jeu sorti il y a peu chez Alchemist Miniature : du beau matos…


jeudi 11 septembre 2014

Intermède musical

Rien à voir avec ce que j'écoute habituellement, mais ça me rappelle ma jeunesse…


vendredi 5 septembre 2014

[Kickstarter] : Rise of the Kage


[Edit 06/09 : lien du kickstarter : Rise of the Kage ]

Rise of the Kage est le nom du jeu de plateau dont la souscription commencera samedi 6 septembre. Cette souscription est organisée par GCT Studios, les créateurs de Bushido.


Rise of the Kage a pour cadre le Japon médiéval. Le jeu est défini comme étant un jeu de plateau pour 2 à 4 joueurs, dans lequel les joueurs incarneront des Ninjas ou des gardes du Daimyo de la préfecture de Ryu.

L'action se passe dans le monde des îles Jwar.

Lors d'une partie, le joueur Ninja devra tenter d'atteindre des objectifs secrets, tout en cherchant des ressources et du matériel pour l'aider dans sa mission. Les Ninjas doivent remplir leurs objectifs sans donner l'alarme, et réussir à s'échapper.
Le joueur contrôlant les gardes devra tenter d'arrêter les Ninjas dans leur mission, en utilisant toutes les ressources à sa disposition.

Les différents niveaux de pledge ne sont pas encore connus à ce jour, mais on sait déjà que le jeu comprendra entre autre matériel des figurines 32 mm, dont la sculpture à l'air très fine, dans l'esprit de  celles de Bushido, des dalles de sol, des cartes et des marqueurs. Il semblerait que les figurines soient proposées en plastique, avec la possibilité d'obtenir des versions métal par le biais d'add-on.

Comme d'habitude, le nombre de souscripteurs augmentant et par delà-même les sommes investies dans la campagne, de nouveaux paliers se débloqueront, amenant de nouvelles figurines, de nouvelles dalles de sol, de nouvelles cartes et de nouveaux marqueurs.

Nul doute que si cette campagne remporte le succès escompté, la quantité de matériel risque d'être intéressante…

Il ne semble pas y avoir de Vf prévue pour le moment, mais sait-on jamais…

Pour vous faire patienter jusqu'à demain, voici quelques images officielles…














Si vous préférez les jeux de figurines, je vous conseille d'aller faire un tour sur le site de Bushido. À noter qu'en plus de faire de superbes figurines, et des starters permettant de commencer à jouer, GCT Studios à l'élégance de mettre gracieusement à disposition tout le matériel nécessaire pour jouer, livret de règles et cartes de personnages et en version française s'il vous plait ! Vous pourrez trouver les règles ici, et les cartes ici.

Tout cet excellent travail de francisation a été fait par des bénévoles, MZI et Rogue.

Qu'ils en soient ici remerciés.