vendredi 27 juin 2014

Pop-Up Miniature Terrain Kit

Je viens de participer à cette campagne kickstarter, que j'avais vu passer, mais que j'ai failli louper…

Stonehaven Miniatures propose des décors en carton, sur le principe du pop-up : lorsque le décor est plié, c'est une bête feuille de carton, plate. Lorsqu'on le déplie, le décor se met en place en 3D.

Les décors sont proposés imprimés, directement utilisables à des prix assez chers, ou imprimés avec la notice permettant d'entailler là où cela est nécessaire, afin de 3D"iser", à des prix plus raisonnables. L'offre de base portait sur une série de 5 décors, imprimés en sépia.

Le succès de la campagne est tel, que les décors sont maintenant proposés en sépia et/ou en couleur, en carton et/ou en PDF. Ce qui est pas mal aussi, c'est que, la campagne avançant (elle est quasi à terme), des choses viennent se rajouter à l'offre de base.

Celle-ci se composait à l'origine des décors suivants :

Engineworks

Ruins 

Graveyard

Outpost

Gazebo


Vous pouvez maintenant y ajouter :

Viking village

Fish shack


Et aussi, mais là, il n'y a pas de visuels pour le moment :
– des haies,
– une zone rocheuse
– une forêt,
 – un dépôt pour attirail d'aventure,
– des magasins pour sorciers.

Avec un peu de chance, on arrivera peut-être à décoincer les routes, la rivière et le pont…

Les frais de port sont variables selon l'offre choisie, mais restent assez chers, je trouve. Je pense que ça doit être cela qui m'a fait reculer à l'époque du lancement : plus l'offre contient de carton, plus c'est lourd, donc ? Donc ? Plus les frais de port risquent d'être élevés… C'est bien, y'en a qui suivent !

L'apparition de l'offre en PDF que je ne crois pas avoir vu au départ, mais j'ai peut-être mal regardé, à ceci de bien, qu'elle propose les fichiers à imprimer et à mettre en forme à un prix modique, et sans frais d'envoi.

Ainsi, pour un pledge à 18$, je me retrouve avec tout ce dont je vous ai parlé ci-dessus, en sépia et en couleur. Alors, effectivement, il va y avoir du travail au niveau impression et mise en volume, mais pour le prix, ça n'est pas gênant. En plus, je trouve ça joli, ça ne prend pas de place lorsque c'est plié, et comme c'est du PDF, on en imprime tant qu'on veut… vive les grandes tables ! On peut même les emmener en vacances, ça ne prend pas de place…

Si cela vous intéresse, voici le lien de la campagne Kickstarter, mais dépêchez-vous, il ne reste plus que 42 heures avant la fin…

[Edit 15:34] : les routes sont débloquées…

dimanche 22 juin 2014

Furie: opération f**k the monster !

Opération f**k the monster ! est un scénario pour Furie, un des derniers mis à disposition sur le site de Whispe.

Le but pour les deux équipes, est de buter un démon apparu subitement sur le champ de bataille. Les joueurs doivent réussir à éliminer le monstre, tout en évitant à l'adversaire de perdre trop combattants, quitte à sacrifier les figurines de leur propre camp…

Je n'ai pas encore essayé ce scénario, mais il me fait de l'œil. En plus, Whispe, cette crapule ludique, n'a rien trouvé de mieux sur ce scénario que d'indiquer un lien vers le site de Wonderland Project, sur lequel vous pourrez trouver un démon tout à fait convenable.

Comme je n'avais pas de démon potable en stock (si, si, c'est vrai, je vous jure !), et celui-là me plaisant bien, je me suis laissé tenter…

Bon y'a pas, c'est franchement une belle pièce. Même les yétis de Furie font figure de freluquets à côté de lui…






samedi 21 juin 2014

Du sang sur la lame…

Petite pause Furie aujourd'hui, non pas qu'il n'y ait rien de nouveau, mais rien de visible en l'état.

J'en profite donc pour revenir sur une règle d'escarmouche sur laquelle je suis tombé.

Du sang sur la lame, pour la nommer, est une règle commise par Furabienu. J'en avais déjà touché un mot timide dans un bas de post, mais je pense que cette règle mérite plus qu'un entrefilet en bas de page.

Alors, c'est quoi donc ?

Comme je l'ai déjà dit (écoutez un peu, là bas au fond !) c'est une règle d'escarmouche générique, que l'auteur définit comme étant « apéritive ».
Le fait que cela soit générique, permet de jouer ce que l'on veut à partir des figs en stocks (où que l'on achète exprès, nous sommes tous les mêmes…) à l'époque qui nous plaît.

Le jeu se joue sur une surface de 90 x 90 cm et utilise dés D6 traditionnels, et entre 3 et 7 figurines.

Le joueur monte sa propre bande, grâce à un budget de départ, qui lui permet d'avoir un leader, un second et des hommes de main. À l'instar de jeux comme Mordheim, vous créez votre bande, mais là au d'acheter du matériel, vous pouvez ajouter  des compétences qui boosteront vos personnages.

Le jeu bénéficie d'un blog dédié, ici. À noter que la rubrique Téléchargement propose outre le fichier de règles (une dizaine de pages) des aides de jeu, comme une feuille de bande, une feuille de référence, une planche de marqueurs, et, cerise sur le gââââteau, un fichier Excel permettant de créer sa bande à partir d'un ordinateur. Elle est pas belle la vie ?

Alors que dire de plus ? Que j'ai téléchargé le corps de règles et que je l'ai lu, que je trouve la prose très agréable, et que je ne manquerai pas de tester d'ici quelques temps.

En clair, c'est gratuit, c'est bien fait, et ça à l'air fun. Enjoy !

Et merci Furabienu !

Furabienu a également un blog, qui se trouve ici.


dimanche 15 juin 2014

Furie et Furies

Aujourd'hui, c'est la fête des pères…

Fête commerciale sans grand intérêt (comme la Saint Valentin), si ce n'est que Junior, à force de me voir m'agiter autour de Furie m'a demandé pour essayer…

Il a pris les yétis, et moi une branlée avec les gobs. Je me suis souvenu pourquoi je ne jouais plus avec lui…^^

Il a adoré…

Ceci mis à part, les « Furies » dont il est question dans le titre sont 2 des mercenaires de la campagne Indiegogo, dont je sens que nous n'allons par tarder à avoir les profils, hein Jérôme ? ^^

Alreia de la Nation Pirate:







Xandra, la sœur aînée de Conan:




J'ai profité que j'avais un peu de temps ce week-end pour assembler les nains : ils paient ! Je dois encore m'occuper du flocage, puis après, sous-couche, avec Morgus (un mercenaire Orque).

lundi 9 juin 2014

[Furie]: rapport de bataille

Chose promise, chose due. J'ai profité du lundi de Pentecôte où j'étais seul à la maison, pour faire un peu de place dans ma tanière, afin de pouvoir me déplacer un tant soit peu autour de ma table de jeu et commettre enfin ce rapport de bataille illustré…


République Socialiste Soviétique Gobeline, nord du pays, à proximité du Désert de Glace.


Un petit village gobelin niché à quelques kilomètres de la frontière, à l'écart de la zone industrialisée. 
D'ordinaire, tout est calme. Mais il semblerait qu'aujourd'hui, les yétis soient belliqueux…




TOUR 1


3 d'entre eux viennent de se déployer au nord de l'agglomération.


Prompt à réagir, le Commissaire Motan emmène ses hommes à la rencontre des intrus.


Arrivant par le sud du bourg, le Commissaire Motan et deux Défenseurs de l'Égalité jettent un œil sur la place, tandis que deux Fusiliers passent l'un par la gauche et l'autre par la droite du village.


Le Fusilier longeant le village par la gauche effectue une marche afin d'avoir le premier yéti en ligne de vue. Il ouvre le feu et le touche : la bête perd 3 PV.


Le second yéti effectue une course, et vient se placer à couvert à l'angle de la tour, afin de garder un œil sur la rue principale…


 Les Défenseurs de l'Égalité ont bien perçu un mouvement au bout de la rue. Gênés par leur supérieur, ils parviennent quand même à le contourner, et courent jusqu'au côté de la tour qui leur fait face.


Gramdorck, le leader yéti, a aperçu le Fusilier au bout de la rue. Il sait ce que ces maudits gobelins savent faire avec leurs fusils… Il prend donc la décision de rejoindre le centre du village, et fait irruption dans la rue principale.


Le Commissaire Motan ayant vu ses hommes courir comme des dératés, décide de ne pas être en reste, et effectue une marche prudente afin de les rejoindre.


Pendant ce temps-là, le premier yéti ayant été tiré comme un lapin (un gros !) décide de gagner l'arrière du bâtiment le plus proche, afin de s'y mettre à couvert.



TOUR 2


Le second yéti engage un Défenseur de l'Égalité. Le gobelin réussit son test de Volonté et ne bouge pas.


Le second Défenseur de l'Égalité tente d'engager le yéti. Celui-ci à la compétence Effrayant/5. Le gobelin rate sont test de volonté (4), mais la présence du premier Défenseur ainsi que celle du Commissaire Motan à moins de 5 cm de lui, lui permettent de bénéficier d'un bonus de +1 en Volonté, grâce à la compétence Solidarité. Il engage donc le yéti.


Le premier yéti déboule de derrière son couvert comme une Furie (ah, ah, ah) et tente d'engager le Fusilier. Ben ouais, mais non… trop court… Il s'arrête donc non loin de son adversaire.


Le Commissaire Motan tente d'engager le second yéti, mais rate son teste de Volonté (3). La compétence Solidarité l'aide un peu, mais cela n'est pas suffisant. La charge est annulée, et Motan se prend un malus de -1 en REF, -1 en PUI, -1 en DEF et -2 sur le résultat des actions de combat pour ce tour ci. Et comme si cela n'était pas suffisant, il sera en plus privé de dessert, et sera de corvée de chiottes jusqu'à la fin de la semaine, non mais !


Gramdorck charge Motan comme une brute depuis le bout de la rue principale. Celui-ci ne bouge pas.
La valeur d'Impact de Gramdorck (3) étant supérieure à la valeur d'Encaissement de Motan (1), il bénéficie d'un bonus de charge de +3 en REF et de +1 sur le résultat de prochain jet d'actions de combat.


Le premier Fusilier fait une marche, se réoriente, et se retrouve entre deux bâtiments, avec Gramdorck et Motan au corps à corps dans sa ligne de mire. La distance est très courte, il lève son arme et tire… Gramdorck perd 8 PV d'un coup… Il passe en blessure grave, et perd 2 points en DEF ainsi que sur ses résultats d'actions de combat, et ce, de manière définitive.
Comme il a perdu plus de la moitié de ses PV, il fait un test de moral qu'il rate, et se retrouve donc malgré lui en posture défensive pour ce tour-ci. Il perd ses 2 actions de combat et gagne +4 en DEF.

Motan porte un coup à Gramdorck qui est en posture défensive, et l'étourdi. Comme il est en blessure grave, cela n'a aucune incidence.



TOUR 3

Le premier Fusilier tire à nouveau sur Gramdorck et lui fait perdre 1 PV.

Le deuxième Fusilier tire sur le premier yéti et lui fait perdre 5 PV. Celui-ci passe en blessure grave et perd -2 en DEF et -2 sur le résultat de ses actions de combat. Il lui reste 1 PV.

Le second yéti, celui qui est engagé avec les 2 Défenseurs de l'Égalité, prend une posture offensive. Il perd 3 en DEF et gagne 1 AC. Mauvais choix…
Plus de points en défense, le premier gobelin qui frappe à une veine de pendu, résultat, le yéti s'écroule dans un long râle d'agonie…


Ben, il est ou ? Sais pas, y'a eu un grand cri, puis plus rien…

Le deuxième Défenseur de l'Égalité étant libre, il exécute un mouvement de soutien, et attaque Gramdorck.



Ce dernier perd ses 3 PV restants…

Ben, il est ou ? Sais pas, y'a eu un grand cri, puis… Ta gueule !


Le yéti charge le Fusilier.


Motan fait une course afin de rejoindre le fusilier engagé par le yéti et lui prêter main forte.

Le yéti prend une posture de combat normale. Le gobelin tapant en premier prend une posture offensive (-3 en DEF, + 1AC). Sur sa première attaque, il fait perdre 2 PV au yéti qui n'en n'avait plus qu'un…

Victoire: GOBELINS



Ce jeu à du potentiel ! Ça commence à aller mieux dans le maniement, mais même si les règles ne sont pas trop compliquées, il faut quand même que je m'y réfère régulièrement, histoire de ne pas trop oublier de paramètres, et de prendre en compte tous les malus/bonus s'appliquant.

Relativisons, ça n'est que la deuxième partie !

Il y a quelque chose qui se dégage au niveau des Fusiliers, ils ont relativement bien efficaces avec leur fusil. Pour ma part, je pense qu'il vaut mieux éviter de les engager en mêlée, histoire de pouvoir continuer à
emm.…der le monde pendant les corps à corps.
Les Défenseurs de l'Égalité, gagnent à rester groupés, à mon avis, Solidarité, quand tu nous tiens !

Les yétis sont par contre, je trouve, relativement puissants au corps à corps, quand ils se font pas tirer dessus…

Toujours aussi enthousiaste, bientôt la prochaine ! C'est addictif, ce jeu…






vendredi 6 juin 2014

Première partie de Furie


J'ai profité que Madame Wallach était avec des copines et Wallach Junior sur Skype avec ses potes ce soir pour faire ma première partie de Furie (full paint of course). Je viens juste de finir…

La vache, c'est violent. J'adore !

Pour une première, j'ai fait basique, pas de scénario. Poutre only, histoire de ne pas avoir à penser à trop de détails et à pouvoir me concentrer sur les règles.

Les gobelins ont affronté les yétis. Pendant la phase de tir, les fusiliers ont fait des dégâts assez satisfaisants sur les yétis, leur infligeant quelques blessures, par contre dès qu'ils se sont retrouvés au corps à corps, ils ont pris cher… Sur les 5 gobelins, 2 sont sortis de la table après avoir raté leur test « Effrayant » face aux yétis, les 3 autres se sont faits massacrrrrrrrrrés (je mets beaucoup de "r" pour bien insister…). Motan s'est fait charger par Gramdorck, il s'est fait pulvériser : dead en 1 attaque…

Je pense qu'il est probable que je puisse avoir oublié une ou deux bricoles, mais je crois avoir suivi les règles assez sérieusement.

En tout cas, je suis conquis. Adopté pour de bon.

Ce sont vraiment d'excellentes règles Jérôme ! Mon seul regret est de ne pas pouvoir descendre sur Bordeaux fin juin…

Encore quelques parties, je vous poste un CR avec photos !


mardi 3 juin 2014

The last heroes…

Sandchaser m'ayant aimablement conseillé d'aller errater Guerres Éternelles suite à un jeu de mots capillo-tracté que j'avais fait sur son blog, je me dépêchais d'obéir. Quand Sandchaser demande, on obéit. On ne discute pas. Surtout pas… ^^

Je dois reconnaître qu'il avait raison, une petite révision de temps à autres ne peut qu'aider à amener de nouvelles choses. Plein de bonne volonté, je repris mon corps de règles (et non pas mon corps de rêve). Bon attention, hein ! Si je n'ai pas un corps de rêve, je n'ai pas non plus un corps de règle… Une règle, ça ressemble à ça :


Ça n'est pas vraiment ce que je vois dans mon miroir le matin en me rasant…

Bref, revenons-en à nos moutons. Guerres Éternelles. Je repris donc, disais-je, mon fichier texte sur lequel j'envisageais de travailler. Seulement… il y a bien longtemps que je n'avais mis le nez dedans. Quelque peu confus dedans ma tête au bout d'un moment, je décider de faire une petite pause, et d'aller voir sur internet si j'y étais. Malheureux, qu'as tu donc fait ! Relire des règles post-apo et juste après aller sur le site de Lead Adventures ! Mais qu'est-ce qui t'as pris ?

J'ai craqué. Je sais je n'aurai pas dû… Mais c'est plus fort que moi, j'ai pas pu m'en empêcher…

J'ai trouvé deux références sympas, qui pourront me servir pour Guerres Éternelles, mais qui en plus, me donnent des idées pour un jeu de zombies pour jouer seul. Je me suis surpris à jeter des tas de lignes de texte sur un papier…

Je vous laisse admirer, moi je trouve ça splendide.

Le gamin à droite, soit j'arrive à lui greffer une arme quelque part, soit je le donne à bouffer aux zombies…

Elle, y'a un côté « Fais pas chier ou j't'éclate », j'adore !

En plus, j'avais déjà fait l'essai, les figs Lead Adventures, c'est quasiment la même taille que mes Rebelles, qui sont de chez Copplestone…

Après cet achat, j'étais tellement énervé avec cette histoire de zombies, qu'il n'y a pas eu moyen que j'errate quoi que ce soit… Mais ça reste dans l'air du temps…

Pour finir, et histoire de ne pas parler que de moi, Furabienu à mis à dispo sur son site une règle de « jeu apéro » qui s'appelle Du sang sur la lame. J'ai téléchargé, j'ai lu, j'ai aimé, je vais jouer ! En plus c'est générique, ça c'est chouettte, on peut jouer avec ce qu'on veut. Lui, a fait un CR sur son blog avec des samuraïs. Moi, j'envisage plutôt d'y jouer avec mes gobelins pirates et mes morts-vivants pirates que j'avais commandé chez Black Scorpion il y a un moment.

Le lien pour télécharger Du sang sur la lame se trouve ici. Le blog de son auteur se trouve ici.