20140325

Kings of War : Goules terminées

Ma première unité de Goules est terminée.

Il s'agit d'un régiment (10 cm x 8 cm), dont le WIP avait été montré dans le dernier post. Comme expliqué précédemment, un régiment se compose d'un front de 5 figurines sur une profondeur de 4, soit, dans ce cas-ci, 20 goules.

La règle permet l'utilisation d'un socle unique sur lequel sont fixées toutes les figurines. Ce qui compte, c'est l'emprise au sol du socle, ici 10 cm x 8 cm. Le nombre de figurines se trouvant dessus est moins important. Je suis donc parti sur une base de 70% du nombre de combattants requis, soit 14, afin de conserver un effet de masse.

14 goules (au lieu de 20), cela me laisse de la place afin d'enjoliver mon socle, et en plus, cela me fait économiser des figs, qui pourront resservir dans d'autres unités.

Les goules sont tigées par un pied et fixées dans le socle à l'aide de colle cyanoacrylate (super glue).

En points d'armée, cela représente 80 points.

Je compte créer une seconde unité de goules, mais pas tout de suite, j'ai envie de peindre autre chose.

Ce n'est pas ce qui manque, je n'ai que l'embarras du choix, il y en a encore 277 qui m'attendent…





20140315

[WIP] Kings of War

Ça n'est pas parce que je ne poste pas qu'il ne se passe rien…

Dernièrement, il m'a pris l'envie d'une baston de masse med-fan. L'escarmouche, c'est bien, c'est même très bien, mais de temps en temps, une bonne grosse baston, dans laquelle on peut sacrifier des troupes sans scrupules (ah, l'odeur du sang des morts sur la plaine, le soir après la bataille) c'est pas mal non plus.

Je fais donc le tour de mes rayonnages… Je tombe bien sur l'usine à gaz du Gros Wautour, mais là franchement, non. Pas envie. Trop fastidieux de se remettre dedans, et puis surtout, trop long. J'ai pas non plus des journées complètes à disposition quand j'ai envie de jouer. Bon on laisse tomber.

Alors quoi ?
Ben, rien…
P**ain, fais ch**r…

Tout en farfouillant dans mon fatras, je tombe sur une boîte d'orcs Mantic, dont on se demanderait bien ce qu'elle fait là. Tout en m'interrogeant sur la provenance et surtout sur l'utilisation prévue de ladite boîte susmentionnée (non, ça n'est pas cochon), une bribe d'information se fait jour au travers des méandres de mon esprit alzeihmérien : y'avait pas une règle qui allait avec c'truc là ? Ben si, Kings of War, mais en anglais…

Ouais mais c'était il y a quelques temps, si ça tombe, les Grands Bretons, ils se sont mis au français, non ? Non. Ah.

Pffffff !!!!!

Après avoir tondu le chat avec un sabot de 3, histoire de me calmer les nerfs, retour au sujet qui m'occupe.

Quelques errances webiennes plus tard, je trouve un forum français consacré au jeux Mantic.

Mantic french community qu'il s'appelle. Je navigue un peu, sans trop d'espoir, quand soudain…

Ne cherchez pas la trace de soudaineté dans ce qui suit, c'est juste pour réveiller ceux qui commencent à piquer du nez…

Soudain, disais-je (bien qu'il n'y ait pas de trace soudaineté dans ce qui suit, je vous le rappelle), je m'aperçois en farfouillant dans la section Kings of War qu'il existe une traduction française non officielle, quoique suggérée par Mantic Games…

Intéressant ça. Pour les feignants, ça se trouve sur Le blog d'Otto von Gruggen (colonne de droite, tout en haut).

Je récupère donc le fichier PDF. Je le lis. Je le relis. Encore.

Bon. 32 pages de règles, liste d'armées, scénarios.

Je trouve ça très sympa. C'est frais. On retrouve des mécanismes communs à la règle du Gros Wautour, mais bon, y'a pas 36 façons de se déplacer, de tirer ou de charger, non plus. Les règles sont nettement plus légères, les parties se mettent en place plus rapidement, durent moins longtemps. Bref du bonheur quand on veut se faire plaisir sans y passer la journée…

Dans l'autre règle de jeux dont je parlais plus haut, régulièrement on teste le moral.

Dans Kings of War, on teste le Nerf.

Je ne vais pas me lancer dans une explication détaillée du processus de test, récupérez la règle et lisez-là, c'est très bien expliqué.

Quand une unité prend des dégâts, on retire pas de figurines de cette unité. On indique les points de dégats à l'aide de marqueurs, ou à l'aide d'un dé différent. Lorsque l'on teste le Nerf, on jette 2D6, auxquels on ajoute le nombre de dégats subis par l'unité, et on compare à la valeur de Nerf. En fonction du résultat, l'unité sera stable, hésitante ou en déroute.

Si vous souhaitez intégrer dans votre armée un Régiment, celui-ci se compose d'un front de 5 figurines de large sur 4 figurines de profondeur. Soit ? 20 figurines. C'est bien y'en a qui suivent encore…
Vous pouvez monter, peindre et socler vos 20 figurines indépendamment, puis les placer sur un plateau de mouvement modulaire. C'est plus facile pour le déplacement.
Mais là où j'adore, c'est que, ce qui compte en fait, dans la notion de Régiment, c'est sa surface d'occupation au sol. Je m'explique. Les socles unitaires font 20 mm x 20 mm. Nos 20 figurines placées en 5 de large x 4 de profondeur auront donc une surface d'occupation au sol de 10 cm x 8 cm.

Au lieu de les travailler individuellement, vous pouvez décider de créer un socle régimentaire unique aux dimensions de 10 cm x 8 cm (pour un Régiment) et placer vos figs dessus. Ce qui compte c'est la surface d'occupation au sol de l'unité. Sur un socle régimentaire unique, vous pouvez placer moins de 20 figurines, de manière à pouvoir créer de petits dioramas par plaquette. Et ça, j'adore.

Pour ma première unité de Goules (dont vous pouvez voir le WIP ci-dessous), j'ai décide de ne mettre que 14 figurines au lieu de 20, histoire de personnaliser mon socle régimentaire. Le tout est qu'il y ait un effet de masse.

Je me suis inspiré du travail de villigognus, sur le Mantic french community.

La présentation de son armée de Morts-vivants se trouve là.

Une fois le socle réalisé et les figurines peintes, il faut séparer le socle de la figurine pour pouvoir coller celle-ci sur le socle régimentaire. J'étais un peu sceptique quand à la fixation des figurines sur le socle avec juste un peu de colle. J'en ai discuté un peu avec villigognus, et il en ressort qu'un tigeage serait plus efficace, puisqu'il éviterait le décrochage malheureux des figs.

J'ai donc tigé les miennes. Un pied sur les deux, la position des pieds ne permettant pas de les percer tous les deux. Ça m'a l'air solide. Le socle est réalisé sur du MDF 3 mm, qui correspond à la hauteur finale d'un socle individuel Mantic.

[WIP] Régiment Goules #1

[WIP] Régiment Goules #2


C'est un boulot de longue haleine, mais je trouve ça chouette. Une armée complète peinte sur une table, ça va donner…

J'ai investi dans 2 boîtes de démarrage Mhorgoth Rising,


et une boîte The Bloodmire Legion,


soit au total 291 figs rien que pour les morts-vivants. Manquera encore une vingtaine d'archers squelettes, et ça sera bon.

20140313

Guerres Éternelles a été décoré d'un Premio Dardos Award…



Bon ben voilà… Le grand Morikun, dans son infinie bonté m'a distingué d'un Premio Dardos Award…

En cette période de fainéantise aïgue, cela fait plaisir.

Ce que j'aime dans Le Temple de Morikun, c'est le côté grande gueule du taulier, qui n'hésite pas à mouiller sa chemise quand il s'agit de défendre une noble cause ou d'exprimer vertement ce qu'il pense d'un sujet avec lequel il n'est pas d'accord, le tout dans une prose à laquelle je suis sensible.

Merci à toi Morikun, d'avoir distingué ce modeste blog.

En ayant accepté ce prix, j'ai donc évité la Malédiction de Morikun, et donc par-delà même, j'ai préservé mes résultats de dés. Et ça, c'est bien aussi !

Ce qui suit est un copié/collé extrait du Temple :


Alors, «Qu'est ce que c'est que le Premio Dardos Award ?» me direz vous ? Voilà :

«La distinction est un prix symbolique qui est décernée par les bloggers et qui récompense le dévouement, la crétivité et l'effort à entretenir un blog aussi bien que la capacité à diffuser des valeurs personnelles, culturelles et éthiques. Le but de la récompense est de promouvoir l'amitié entre bloggers en montrant votre admiration et votre intérêt pour ceux qui publient des blogs et les encourager à faire toujours mieux.»

Voici quelles sont les règles à respecter une fois que l'on a reçu un Premio Dardos Award :


1-Informer la personne qui offre la récompense
de notre acceptation ou non pour ce prix
Dans l'affirmative, mettre la récompense sur son site,
blog, ou forum.

2- Mettre le nom et le lien de la personne qui nous a récompensé.

3- Ensuite on peut également dédier la récompense
a 15 autres sites, blogs ou fora
dont on pense qu'ils l'ont mérité


Et voici ceux à qui je décerne à mon tour un Premio Dardos Award :