20140315

[WIP] Kings of War

Ça n'est pas parce que je ne poste pas qu'il ne se passe rien…

Dernièrement, il m'a pris l'envie d'une baston de masse med-fan. L'escarmouche, c'est bien, c'est même très bien, mais de temps en temps, une bonne grosse baston, dans laquelle on peut sacrifier des troupes sans scrupules (ah, l'odeur du sang des morts sur la plaine, le soir après la bataille) c'est pas mal non plus.

Je fais donc le tour de mes rayonnages… Je tombe bien sur l'usine à gaz du Gros Wautour, mais là franchement, non. Pas envie. Trop fastidieux de se remettre dedans, et puis surtout, trop long. J'ai pas non plus des journées complètes à disposition quand j'ai envie de jouer. Bon on laisse tomber.

Alors quoi ?
Ben, rien…
P**ain, fais ch**r…

Tout en farfouillant dans mon fatras, je tombe sur une boîte d'orcs Mantic, dont on se demanderait bien ce qu'elle fait là. Tout en m'interrogeant sur la provenance et surtout sur l'utilisation prévue de ladite boîte susmentionnée (non, ça n'est pas cochon), une bribe d'information se fait jour au travers des méandres de mon esprit alzeihmérien : y'avait pas une règle qui allait avec c'truc là ? Ben si, Kings of War, mais en anglais…

Ouais mais c'était il y a quelques temps, si ça tombe, les Grands Bretons, ils se sont mis au français, non ? Non. Ah.

Pffffff !!!!!

Après avoir tondu le chat avec un sabot de 3, histoire de me calmer les nerfs, retour au sujet qui m'occupe.

Quelques errances webiennes plus tard, je trouve un forum français consacré au jeux Mantic.

Mantic french community qu'il s'appelle. Je navigue un peu, sans trop d'espoir, quand soudain…

Ne cherchez pas la trace de soudaineté dans ce qui suit, c'est juste pour réveiller ceux qui commencent à piquer du nez…

Soudain, disais-je (bien qu'il n'y ait pas de trace soudaineté dans ce qui suit, je vous le rappelle), je m'aperçois en farfouillant dans la section Kings of War qu'il existe une traduction française non officielle, quoique suggérée par Mantic Games…

Intéressant ça. Pour les feignants, ça se trouve sur Le blog d'Otto von Gruggen (colonne de droite, tout en haut).

Je récupère donc le fichier PDF. Je le lis. Je le relis. Encore.

Bon. 32 pages de règles, liste d'armées, scénarios.

Je trouve ça très sympa. C'est frais. On retrouve des mécanismes communs à la règle du Gros Wautour, mais bon, y'a pas 36 façons de se déplacer, de tirer ou de charger, non plus. Les règles sont nettement plus légères, les parties se mettent en place plus rapidement, durent moins longtemps. Bref du bonheur quand on veut se faire plaisir sans y passer la journée…

Dans l'autre règle de jeux dont je parlais plus haut, régulièrement on teste le moral.

Dans Kings of War, on teste le Nerf.

Je ne vais pas me lancer dans une explication détaillée du processus de test, récupérez la règle et lisez-là, c'est très bien expliqué.

Quand une unité prend des dégâts, on retire pas de figurines de cette unité. On indique les points de dégats à l'aide de marqueurs, ou à l'aide d'un dé différent. Lorsque l'on teste le Nerf, on jette 2D6, auxquels on ajoute le nombre de dégats subis par l'unité, et on compare à la valeur de Nerf. En fonction du résultat, l'unité sera stable, hésitante ou en déroute.

Si vous souhaitez intégrer dans votre armée un Régiment, celui-ci se compose d'un front de 5 figurines de large sur 4 figurines de profondeur. Soit ? 20 figurines. C'est bien y'en a qui suivent encore…
Vous pouvez monter, peindre et socler vos 20 figurines indépendamment, puis les placer sur un plateau de mouvement modulaire. C'est plus facile pour le déplacement.
Mais là où j'adore, c'est que, ce qui compte en fait, dans la notion de Régiment, c'est sa surface d'occupation au sol. Je m'explique. Les socles unitaires font 20 mm x 20 mm. Nos 20 figurines placées en 5 de large x 4 de profondeur auront donc une surface d'occupation au sol de 10 cm x 8 cm.

Au lieu de les travailler individuellement, vous pouvez décider de créer un socle régimentaire unique aux dimensions de 10 cm x 8 cm (pour un Régiment) et placer vos figs dessus. Ce qui compte c'est la surface d'occupation au sol de l'unité. Sur un socle régimentaire unique, vous pouvez placer moins de 20 figurines, de manière à pouvoir créer de petits dioramas par plaquette. Et ça, j'adore.

Pour ma première unité de Goules (dont vous pouvez voir le WIP ci-dessous), j'ai décide de ne mettre que 14 figurines au lieu de 20, histoire de personnaliser mon socle régimentaire. Le tout est qu'il y ait un effet de masse.

Je me suis inspiré du travail de villigognus, sur le Mantic french community.

La présentation de son armée de Morts-vivants se trouve là.

Une fois le socle réalisé et les figurines peintes, il faut séparer le socle de la figurine pour pouvoir coller celle-ci sur le socle régimentaire. J'étais un peu sceptique quand à la fixation des figurines sur le socle avec juste un peu de colle. J'en ai discuté un peu avec villigognus, et il en ressort qu'un tigeage serait plus efficace, puisqu'il éviterait le décrochage malheureux des figs.

J'ai donc tigé les miennes. Un pied sur les deux, la position des pieds ne permettant pas de les percer tous les deux. Ça m'a l'air solide. Le socle est réalisé sur du MDF 3 mm, qui correspond à la hauteur finale d'un socle individuel Mantic.

[WIP] Régiment Goules #1

[WIP] Régiment Goules #2


C'est un boulot de longue haleine, mais je trouve ça chouette. Une armée complète peinte sur une table, ça va donner…

J'ai investi dans 2 boîtes de démarrage Mhorgoth Rising,


et une boîte The Bloodmire Legion,


soit au total 291 figs rien que pour les morts-vivants. Manquera encore une vingtaine d'archers squelettes, et ça sera bon.

8 commentaires:

  1. Chouette peinture et bonne idée de soclage. J'ai hâte de voir ça terminé.
    Pour ma part je regrette tout de même la fin du petit bonheur sadique qu'il y' a à retirer les pertes (surtout en 28mm).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi !

      En fait c'est pas tellement le fait qu'on les enlève ou pas, c'est surtout qu'en ne les enlevant pas, on est un peu plus libre pour la mise en scène, qui est plus facilement valorisante sur un socle régimentaire unique que sur un socle individuel, du fait de la taille…

      Supprimer
  2. Pas mal l'idée, c'est vrai que le plaisir de créer des mini-dioramas se voit.
    J'aime beaucoup les figurines, ça change.

    RépondreSupprimer
  3. Tout à fait. Ça me fait l'effet d'une grande bouffée de fraîcheur : mêmes si les thèmes généraux des armées ne sont pas révolutionnaires (on reste sur des standards plus ou moins GW), il ya quelque chose de plus aérien dans la sculpture des figurines qui me plaît bien.

    Là où le côté diorama va prendre tout son sens, c'est lorsque je vais passer à une plaquette unitaire de type Horde : 60 zombies sur le même socle… miam !

    RépondreSupprimer
  4. C'est très bien vu, le rendu est excellent ! Il y a vraiment moyen de se faire plaisir et de se lacher sur la déco, végétation ...

    RépondreSupprimer
  5. Meric à toi !

    Il y a moyen de personnaliser chaque socle d'unité, ça motive, et c'est plus gratifiant que des socles individuels !

    RépondreSupprimer
  6. Intéressant (ne pas craquer, ne pas craquer...)
    Ce qui m'a fait le plus sourire c'est l'intention de base, qui a l'air d'être "jouer rapidos à de la bataille med-fan sans bouffer de l'ébarbage/soclage/peinture pendant 3 mois", et qui finit en "soit au total 291 figs rien que pour les morts-vivants. Manquera encore une vingtaine d'archers squelettes, et ça sera bon."

    On est bien tous les mêmes : des volontés d'huîtres, des projets plein les cartons et une femme/copine/mère qui fronce les sourcils plus que de raison.
    Sans parler de la CB, atteinte de diarrhée chronique et incurable...

    En tous cas c'est effectivement très intéressant. Je vais DL les règles en français de ce pas et prier pour que ça soit tout pourri afin de ne pas craquer :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ouais…

      Si tu n'as jamais vu une incohérence sur pattes, je peux t'envoyer une photo… ;-))))

      C'est vrai que je ne compte plus la quantité de projets qui sont commencés en même temps, et pas forcément finis… Mais il faut reconnaître que quand tu souffres de fièvre acheteuse, le milieu de la figurine n'arrange rien… En plus, je trouve qu'il y a de plus en plus de projets sympas, que ce soit des règles de jeu ou des figurines… Dur de résister…

      Sinon, en qui concerne ma femme, c'est clair : j'ai à ma disposition une pièce de 15 m2, tant que ça ne déborde pas de là, c'est bon… Elle ne veut même pas savoir ce qui s'y passe…

      Supprimer