20130102

GAPOOY 2013



J'en ai déja parlé par petites touches, il est temps de l'officialiser : je déclare donc ouverte ma GAPOOY pour l'année 2013.

Le but est de monter et peindre une armée de Dark Angels pour 40k, d'une valeur de 1500 points, qui devra être terminée pour le 31.12.13 au plus tard.

Le but de cette GAPOOY est de me motiver à aller jusqu'au bout de ce projet. Lorsqu'il s'agit de Battle ou de W40k, cela prend toujours à mes yeux des proportions énormes et ingérables…

J'ai donc décidé de m'organiser et de m'automotiver !

Afin de ne pas perdre trop de temps, j'ai déjà commencé à collecter la plupart des éléments nécessaires. Il faudra que je complète mes achats avec le nouveau codex qui ne devrait plus tarder maintenant, et l'acquisition de quelques unes des nouvelles boites prévues, dont certaines me font méchamment de l'œil…

État des stocks :
– 1 maître de compagnie ;
– 1 chapelain ;
– 1 escouade de commandement ;
– 30 marines tactiques ;
– 10 terminators ;
– 1 dreadnought vénérable ;
– 6 motards de la Ravenwing ;
– 2 rhinos ;
– 1 razorback ;
– 1 predator.

À tout cela, il conviendra d'ajouter des volants, et de consolider avec les nouvelles boites prévues…
Le total en points va probablement dépasser les 1500, mais cela permettra de varier les compos.

Je pense faire un état des lieux chaque début de mois.





















20130101

Vœux 2013 et bilan 2012

Tout d'abord meilleurs à vœux à ceux qui passent sur ce blog ! Que cette année 2013 vous soit favorable, tant au niveau du coup de pinceau que du lancer de dés… ;-)

J'en ai profité pour satisfaire à la tradition annuelle, le bilan achat/peinture. Cette année a été relativement satisfaisante pour moi au niveau peinture. Le problème (comme beaucoup, je pense), c'est que j'ai encore trop acheté par rapport à ce que j'ai peint…

Voici les chiffres :

Achats sur l'année 2012 : 1484 marius…

Figurines peintes sur l'année : 642 marius.

Ce qui nous fait un total de 43% peint, soit 57% acheté en trop, soit un bilan négatif de -842 marius…

Voilà, voilà, voilà… on fera mieux en 2013 !