20130820

[Re] Motivation

C'est l'histoire d'une GAPOOY… la mienne… Pour mémoire, c'était annoncé ici.

Quelques mois plus tard, malgré une organisation pointilleuse et rigoureuse, je dois convenir que tout cela n'a pas beaucoup avancé… J'avais parlé d'un état des lieux mensuel qui est passé à la trappe, j'avais prévu une succession d'unités variées afin de ne pas me scléroser en peignant des quantités ahurissantes de figurines d'un même type, j'avais alterné les phases de montage, de sous-couche, de peinture afin de varier les plaisirs… Tout cela n'a pas été suffisant : 10 marines tactiques de peints pour le moment.

Cependant, j'ai envie de mener ce projet à bien. Pas spécialement parce ce que c'est du GW, la marque des figs et le type de jeu importent peu : juste pour le plaisir du travail réalisé, et la fierté d'aligner des figurines
full paint.

L'important dans mon cas est de partir de quelque chose de plat, des morceaux de figs sur des grappes, de les monter, les peindre, pour arriver à une figurine ou un véhicule en volume, sur lequel j'ai passé du temps, pour me dire au final, dans un élan d'autosatisfaction mérité : « Ah ouais, quand même, ça en jette ! ».

J'avoue que lorsque je me lance dans des projets d'envergure de la sorte, le plus dur  est de m'y tenir régulièrement : j'ai (comme beaucoup d'autres, je pense) une facilité déconcertante à sortir ma carte bancaire pour acheter de nouvelles choses, et je suis comme un chat dans une volière, allant d'un projet à un autre, commençant tout et ne terminant rien ou pas grand chose…

Il est temps que cela change !

Phase 2 de la GAPOOY : embargo sur les achats. Plus rien n'est acheté, à moins que ça ne soit lié d'une manière ou d'une autre au projet en cours.
Le tapis de jeu dont il est question dans le post précédent est lié (pas seulement, mais aussi) à ce projet. Pour que celui-ci soit mené à son terme, il ne suffira pas de peindre toutes les figs stockées : il va falloir « habiller » le tapis avec des décors adaptés. Après seulement, cela sera fini.

Aller au bout d'un projet me semble important : cela permet d'en avoir une finalité concrète (tout est peint) et la satisfaction d'y être arrivé et d'en être content. Accessoirement, ne pas passer d'un projet à un autre permet aussi d'éviter d'acheter des tas de choses dont une grande partie passera sa vie dans une énième TodoBox,
en attendant qu'un jour peut être leur propriétaire se rappelle de leur existence…

Tout ceci est ma façon de voir les chose et ne concerne que moi, mais je crois que je tiens le bon bout…

Cela ne m'empêche pas de prévoir sur papier les projets suivants qui viendront prendre place sur l'établi…


4 commentaires:

  1. Salut !

    Allez courage ! Le plus dur c'est de ne pas aller vers d'autres choses. Les pauses sont importantes quand même mais il ne faut pas trop les étaler.

    La clé est dans faire une petit peu tous les jours, ça avance sans se dégouter. Une heure ou deux par jour suffit et ça ne t'empêchera pas de te reposer, regarder un film, jouer à un jeu vidéo pour autant.

    Je suis avec toi, je suis ton blog, maintenant tu n'as plus le choix ^^

    A bientôt.
    Monty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Monty !

      Je te rassure, nulle trace de désespoir ! Je me dis juste que si je m'organise un peu plus, j'arriverai à des choses plus abouties, des projets terminés…

      Le problème qui est le mien en ce moment, c'est l'impression de faire des petits bouts de ci et des petits bouts ça, sans jamais voir quelque chose de réellement abouti. Exemples : WFB, j'ai commencé plusieurs armées non terminées, pas toutes peintes, voire à peine montées. Saga : j'ai tout ce qu'il faut pour jouer, rien n'est monté, et pourtant j'ai lu les règles plusieurs fois, et ça me branche bien, etc.

      Ceci dit, je pense que là où tu as raison, c'est de mettre en place des temps réguliers, même s'ils sont moins importants, on a peut être plus l'impression d'une avancée dans le travail. Je garde l'idée et je la fais mienne ! ;-)

      Merci de ton soutien !

      :W:

      Supprimer
  2. Une bonne solution peut être de mener deux projets en même temps et passer de l'un à l'autre selon l'humeur. Enfin dans l'absolu ça devrait marcher :)
    Courage !

    RépondreSupprimer
  3. Salut Lino !

    Tu sais en mener plusieurs de front, je sais… c'est aller au bout qui me pose parfois des petits soucis… mais ça va aller, il est remonté, le Wallach !

    Merci à toi !

    RépondreSupprimer