20130318

Ludus Gladiatorius : le retour

Je vous parlais déjà de Ludus Gladiatorius ici, lors de l'achat, et depuis, il s'est passé du temps. J'ai testé hier avec Junior qui passait par là (Hep, toi là-bas, viens un peu voir ici !). Dès qu'il s'agit de se taper dessus par figurines, jeu de plateau ou jeu de société interposé, il est toujours partant…

Tout d'abord, les règles sont simples, sans prise de tête.

Le mouvement des gladiateurs dépend de la valeur indiquée sur leur carte de référence. Un gladiateur peut se déplacer et attaquer, ou attaquer (s'il est engagé) et se déplacer. Dans tous les cas, avant le déplacement, le joueur peut jeter un dé de renforcement (dé bleu) : si il obtient 2 épées, il a droit à une case de mouvement supplémentaire.

Les combats sont simples, chaque gladiateur jette les dés de combat auxquels il a droit. Lors d'une attaque, il faut obtenir le plus grand nombre d'épées possibles. Lors d'une défense, il faut obtenir le plus grand nombre de boucliers possibles. Lorsque le combat est terminé, on déduit le nombre de boucliers du nombre d'épées, et on obtient le résultat du combat. Toute touche non sauvegardée est attribuée et fait perdre un point de santé. Lorsque la jauge arrive à 0 le gladiateur est hors de combat. Le principe est différent lorsque l'on joue en campagne : quand un gladiateur arrive à 0 point de santé, le joueur qui lui a enlevé le dernier point jette le dé de l'Empereur. Si le pouce est en l'air, le gladiateur est gracié, si le pouce est en bas, il est mis à mort…

Aux attaques normales, peuvent s'ajouter des actions spéciales. Il y en a 4 différentes, qui permettent de booster l'attaque ou la défense. Les joueurs ont droit à une action spéciale par tour. Si elle n'est pas utilisée, elle est perdue ! On peut utiliser 7 fois (donc pendant 7 tours) par partie et par joueur des actions spéciales. Quand il n'y en a plus, il reste les attaques de base…

Le combat 1 vs 1 est classique. Par contre, à  1vs 2, ça devient létal très rapidement : chaque gladiateur n'a droit qu'à une attaque et une défense par tour. Donc, si vous avez 2 ennemis sur le dos, vous allez forcément prendre des coups dans la gu..le à un moment !

Nous avons passé un très bon moment avec ce petit jeu. Seul bémol : il n'est pas évident de reconnaître facilement les gladiateurs. J'ai résolu le problème, en peignant la tranche du socle de la figurine de la même couleur que la couleur dominante de sa carte. Ça, c'est réglé.
Ce qui n'est pas terrible, par contre, c'est l'arène : imprimée sur un couché brillant, 40 cm x 40 cm, pliée en 8 pour pouvoir être insérée dans la boîte. Lorsqu'on la déplie pour installer le jeu, elle a tendance à ne pas rester à plat, et au niveau des pliures, ça ne va pas mettre longtemps avant de lâcher, à mon avis…

Heureusement, Hotz Artwork propose des tapis de jeux avec cases hexagonales. J'ai donc commandé ceci, afin de rendre les parties plus sympas :


En conclusion, je pense que l'on peut classer ce petit jeu sympa dans la catégorie Jeux Apéro. Ceci n'est nullement péjoratif, ça se joue vite, c'est plaisant, et le prix d'achat est somme toute modique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire